© 2012 by me

Ayurvédiquement bien

Abhyanga (1h)

Véritable soin de beauté intérieure, profondément relaxant, l’abhyanga se pratique sur table de massage avec une huile de sésame qui a la propriété de débloquer les canaux d’énergie. Des effleurages lents pour calmer les nerfs à fleur de peau alternent avec des frictions plus vigoureuses, des pétrissages pour détendre les muscles du dos, des tapotements et des pressions, le tout ponctué de profondes respirations. L’alternance de rythmes facilite le lâcher-prise et apporte beaucoup de sérénité.

Deep Vedic © (1h ou 1h30)

Le deep vedic est un protocole novateur qui mêle les bienfaits de trois techniques ayurvediques ancestrales. Il allie les digipressions de la Marmathérapie à des manoeuvres profondes issues de l'abhyanga et les complète par les balayages favorisant la circulation énergétique propres au Kalari Marma Massage. Le deep vedic est particulièrement adapté aux personnes subissant de plein fouet les affres du monde moderne : stess, surmenage, perte d'énergie, moral en berne, jet lag... Mais aussi  aux personnes sportives souhaitant optimiser les effets bénéfiques de leurs pratiques. Il offre un mélange étonnant de sensations, un bien-être à la fois nouveau et riche d'une histoire cinq fois millénaire.

Mukhabhyanga (30mn)

Le massage du visage "mukha" avec de l'huile "abhyanga" est un massage doux, bénéfique pour tous. Le Mukhabhyanga, pratiqué généralement avec de l'huile de sésame, est un véritable concentré de principes ayurvédiques. En effet, il est composé de manoeuvres glissées effectuées avec les pouces, selon un enchainement précis et assez complexe visant à travailler tant sur les "marmas" (points de convergence de nos énergies) que sur l'ouverture des "Nâdis" (canaux subtils par lesquels transite l'énergie vitale). Le mukhabhyanga détend et procure un bien-être total. Il élimine la fatigue et réduit les tensions du visage. Il est également raffermissant et apaise l'esprit.

Shiroabhyanga (30mn)

Le Shiroabhyanga, littéralement massage de la tête (« shiro ») avec de l’huile («abhyanga»), est un soin ancestral largement répandu en Inde. Techniquement très complet, le Shiroabhyanga comporte pratiquement tous les types de manœuvres pouvant se pratiquer sur un massage : apposition des mains, glissés, frictions, mouvement rotatifs, percussions, étirements... De plus, la variation des rythmes proposée entre les techniques rapides et lentes, ainsi que le travail avec et sans huile, offrira une palette de perceptions vraiment intéressante. Il donne la sensation d’avoir vécu un moment de détente profonde… et de rester, après le soin, dans un état de paix et de clairvoyance. 

Padabhyanga (30mn)

Le padabhyanga est un massage ayurvédique des jambes et des pieds, ancré dans des traditions séculaires. Il est réalisé avec un bol spécial fait d'un alliage de 5 métaux (et une huile adaptée, offrant ainsi des sensations uniques et une expérience de bien-être puissante. Il apporte réconfort et détente aux jambes et pieds fatigués. Il contribue à une meilleure récupération dans le cadre d’une pratique sportive. En outre, parce que les pieds soutiennent notre corps tout au long de la journée, et parce que celui-ci s'y trouve « projeté » tout entier, le massage des pieds est bénéfique au corps dans son ensemble. Il conduit à un état de relaxation et de bien-être profond.

Ce massage est adapté pour tous et idéal pour ceux qui passent de longues heures debout ou qui mobilisent intensément leurs jambes.

 

Maniabhyanga (30mn)

Selon la tradition orientale les mains symbolisent la sagesse. Elles sont un signe particulier de notre humanité. Nous connaissons  leurs extraordinaires capacités de préhension, d’agilité, de perception, d’intelligence. Nous avons tous expérimenté à quel point une main posée sur notre épaule, notre dos, nos bobos d’enfants, pouvait apporter réconfort, guérison, proximité.

Le maniabhyanga, littéralement massage à l’huile des mains, est un soin traditionnel indien issu de l’ayurvéda. Les mains sont habituées à faire aussi bien des tâches lourdes que délicates. La plupart des sensations que l’organisme reçoit viennent précisément du contact des mains qui ont un maximum de connexions avec la zone motrice et le cortex cérébral. Par conséquent, le massage des mains peut activer le fonctionnement de tous les organes et de tous les systèmes. En outre, les mains sont le siège de nombreux marmas, points clefs pour l’équilibrage énergétique.

Il est toujours étonnant de constater qu’un massage d’une si petite partie du corps peut procurer de telles sensations. Bien que le maniabhyanga pourrait laisser croire qu’il se limite à une action strictement localisée à la main, la trentaine de manœuvres de ce massage se déclineront sur l’ensemble du bras et de la main avant d’être logiquement répétées sur le membre opposé.

Outre une grande détente et un rééquilibrage de l’ensemble du corps, ce massage est aussi apprécié lorsque les articulations sont douloureuses. Par ailleurs, il est une expérience intéressante pour ceux qui cherchent à tout maîtriser et à tout contrôler de façon excessive.